Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
robertG
Messages : 580
Date d'inscription : 27/03/2014

Re: Les pavillons

le Ven 24 Oct 2014 - 14:55
Oui et non, c'était un exemple pour démontrer que tout est relatif. Chaque type de pavillon ou de façon de reproduire un son apporte des qualités et des défauts. La phase "parfaite" n'existe pas - sauf dans le son original, elle varie selon la fréquence, donc on peut avoir une superposition parfaite des ondes à 1000Hz, mais à 1001 Hz il va commencer à y avoir un décalage, léger, mais réel.
La mise en phase physique (alignement des sources dans l'axe vertical) n'est bonne qu'à un seul point dans l'espace, alors c'est relatif ici aussi...
avatar
marcstpierre
Messages : 662
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 58
Localisation : vercheres

Re: Les pavillons

le Jeu 4 Déc 2014 - 11:29
une explication simple et compréhensible des pavillons par kolbrek.
http://audioxpress.com/files/kolbrek2884.pdf
http://audioxpress.com/files/kolbrek2885.pdf
avatar
Sébastien
Messages : 1461
Date d'inscription : 27/03/2013
Localisation : Montréal

Re: Les pavillons

le Jeu 4 Déc 2014 - 20:50
Bonsoir Marc,

Oui, ce sont de bons liens. Je les avais mis sur le forum lorsque nous parlions aussi de Earl Geddes. Lire Geddes et Kolbrek est très pertinent dans le domaine des pavillons.

Par contre, il ne faut pas oublier d'ajouter la réponse de Geddes à Kolbrek. Cela permet de mettre les choses en perspective:

http://www.gedlee.com/downloads/horn%20theory%20reply.pdf

Bonne soirée,

Sébastien
avatar
legarem
Messages : 118
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

Re: Les pavillons

le Ven 5 Déc 2014 - 9:31
robertG a écrit:
La mise en phase physique (alignement des sources dans l'axe vertical) n'est bonne qu'à un seul point dans l'espace, alors c'est relatif ici aussi...

Robert, tu amènes justement un point que j'aimerais éclaircir. Sur un pavillon, la mise en phase physique se fait comment par rapport aux autres hauts-parleurs ?
Hiraga mentionnait qu'il fallait considérer qu'on prenait la mesure physique aux 2/3 de l'embouchure extérieure du pavillon. D'autres mentionnent au bout du diaphragme.
Qu'en est-il vraiment ?

(En passant quelqu'un peut-il me dire comment désactiver le maudit soit-disant correcteur de français quand on écrit un message ? Ça fonctionne tout croche)
robertG
Messages : 580
Date d'inscription : 27/03/2014

Re: Les pavillons

le Ven 5 Déc 2014 - 10:17
legarem a écrit:
robertG a écrit:
La mise en phase physique (alignement des sources dans l'axe vertical) n'est bonne qu'à un seul point dans l'espace, alors c'est relatif ici aussi...

Robert, tu amènes justement un point que j'aimerais éclaircir.  Sur un pavillon, la mise en phase physique se fait comment par rapport aux autres hauts-parleurs ?
Hiraga mentionnait qu'il fallait considérer qu'on prenait la mesure physique aux 2/3 de l'embouchure extérieure du pavillon. D'autres mentionnent au bout du diaphragme.  
Qu'en est-il vraiment ?

(En passant quelqu'un peut-il me dire comment désactiver le maudit soit-disant correcteur de français quand on écrit un message ? Ça fonctionne tout croche)
Bonne question! Ma réponse risque de te laisser sur ta faim... il n'y a pas de réponse claire. 

Mettons que le pavillon coupe à 1000Hz. La longueur de l'onde est de 344 / 1000 = 34 cm.
Si le pavillon, fait 34 cm de long, du diaphragme à l'embouchure, un onde complète se trouve à l'intérieur du pavillon. À la sortie du pavillon, l'onde est toujours en phase, mais un cycle en retard. Autrement dit, la phase a un retard de 360 degrés.

Mettons une fréquence de 10 000 Hz. La longueur de l'onde est de 344 / 10000 = 3,4 cm. À la sortie du pavillon, il s'est écoulé 10 cycles d'onde, c'est à dire un retard considérable, mais inaudible.

Théoriquement, on pourrait penser que les diaphragmes du woofer et du tweeter devraient se trouver sur le même plan dans l'axe vertical, à la fréquence de coupure. C'est vrai. Sauf que la fréquence de coupure n'a pas de pente infinie. Si par exemple le chevauchement se fait sur 1 octave, la phase sera correcte à une seule fréquence et sera incorrecte à toutes les autres fréquences.

La seule chose qui puisse vraiment améliorer la situation est d'induire un délai sur le woofer, de 1/1000 de seconde, délai égal au temps que prend le son (à 344 m/sec) pour partir du fond du pavillon et rejoindre le plan du woofer. À ce moment là, on peut considérer que toutes les fréquences ont été émises sur un même plan. Ce qui revient au même que d'aligner les diaphragmes dans l'axe vertical... MAIS dès qu'on sort de l'axe, la phase n'est plus bonne Smile

Prenez 2 ficelles de même longueur. Une est collée sur le dôme du woofer et l'autre est collée sur le diaphragme du tweeter. Les deux ficelles se rejoignent vis-à-vis vos oreilles. Si les deux ficelles sont tendues, les distances sont égales et les phases sont respectées. Si vous vous déplacez  dans le sens vertical, par exemple debout ou assis, les phases ne sont plus bonnes, à moins que les deux ficelles originent du même point (co-axial).

Ce que ça veut dire, c'est que les centres d'émissions doivent être proches un de l'autre et que la fréquence de coupure doit être la plus haute possible.
avatar
legarem
Messages : 118
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

Re: Les pavillons

le Ven 5 Déc 2014 - 10:45
robertG a écrit:
Ce que ça veut dire, c'est que les centres d'émissions doivent être proches un de l'autre et que la fréquence de coupure doit être la plus haute possible.

C'est bien ce que je pensais mais il semble que peu de réalisations respectent la proximité des centres d'émission du pavillon avec le h-p de basse.

J'aimerais vraiment trouver et essayer un crossover actif transparent analogique qui n'est pas bourré d'amplis op avec une ligne de retard ajustable pour en voir les effets. Je me suis amusé à avancer et reculer le pavillon qui pèse près de 80 lbs sur le caisson de basse et ce n'est pas super comique. Sur la Onken, idéalement, le pavillon dépasserait pas mal le devant du caisson et ça risquerait de le faire basculer vers l'avant. De là l'idée d'accrocher le pavillon sur un trépied avec roulettes qui permettrait un déplacement simple et rapide au dessus du caisson.
avatar
marcstpierre
Messages : 662
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 58
Localisation : vercheres

Re: Les pavillons

le Ven 5 Déc 2014 - 10:58
ou le suspendre du plafond.
avatar
legarem
Messages : 118
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

Re: Les pavillons

le Ven 5 Déc 2014 - 11:10
Ce serait possible mais j'aimerais pas trop déplacer les caissons de basses d'où ils sont par rapport aux murs.
avatar
marcstpierre
Messages : 662
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 58
Localisation : vercheres

Re: Les pavillons

le Lun 15 Déc 2014 - 21:25
j'ai trouvé cette solution faite par technics sur leur modèle Sb-9500, legarem.

une base lestée et avec le filtre dedans.
avatar
marcstpierre
Messages : 662
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 58
Localisation : vercheres

Re: Les pavillons

le Mar 16 Déc 2014 - 10:36
voici ma base temporaire.
avatar
marcstpierre
Messages : 662
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 58
Localisation : vercheres

Re: Les pavillons

le Jeu 18 Déc 2014 - 11:41
legarem j'ai trouvé sa pour toi.

robertG
Messages : 580
Date d'inscription : 27/03/2014

Re: Les pavillons

le Jeu 18 Déc 2014 - 11:49
Vraiment beau! (pas sûr que ma blonde serait d'accord...)
avatar
legarem
Messages : 118
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

Re: Les pavillons

le Jeu 18 Déc 2014 - 21:42
En plein ce que je voudrais

Il faudrait cependant rigidifier le pavillon sur le support au lieu de le laisser mobile sur des chaines
avatar
marcstpierre
Messages : 662
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 58
Localisation : vercheres

Re: Les pavillons

le Dim 21 Déc 2014 - 10:56
le yamamoto f280a avec le tad 4001.

avatar
marcstpierre
Messages : 662
Date d'inscription : 16/02/2014
Age : 58
Localisation : vercheres

Re: Les pavillons

le Ven 15 Mai 2015 - 15:27
J'ai trouvé ceci sur le net,sa me tente de m'en faire un set. des realhorns. Very Happy


6 15po.yess.
avatar
jeeracing
Messages : 498
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 33
Localisation : Ste-Marguerite

Re: Les pavillons

le Mer 27 Mai 2015 - 16:09
est-ce que quelqu'un aurait des plans de horn qui sois pas trop large, disons max 12" ?

pour compression de 1" pour etre plus précis.

_________________
Hz So Good !
robertG
Messages : 580
Date d'inscription : 27/03/2014

Re: Les pavillons

le Mer 27 Mai 2015 - 16:29
jeeracing a écrit:est-ce que quelqu'un aurait des plans de horn qui sois pas trop large, disons max 12" ?

pour compression de 1" pour etre plus précis.
La dimension va dicter la fréquence de coupure (et inversement!)

Aussi, il faut considérer le profil - i-e le genre de pavillon (conique, tractrix, exponentiel, bi-radial, etc.). Le type de directivité recherché vas dicter le choix de profil (ex. 60 x 40; 90; ...)

Il y a aussi de nouveaux profils, optimisés qui sont très compacts pour les fréquences supportées - je regarderais de ce coté là pour un pavillon compact. En particulier celui-ci:

http://www.faitalpro.com/en/products/HF_Horns/product_details/index.php?id=903010100

Il faut vérifier si le moteur est un "screw-on" ou un "bolt-on"
avatar
Sébastien
Messages : 1461
Date d'inscription : 27/03/2013
Localisation : Montréal

Re: Les pavillons

le Mer 27 Mai 2015 - 17:11
jeeracing a écrit:est-ce que quelqu'un aurait des plans de horn qui sois pas trop large, disons max 12" ?

pour compression de 1" pour etre plus précis.
Salut Jee,

Tu peux regarder ici:

http://www.geocities.jp/arai401204/Download_Page/Download.html

Bonne soirée,

Sébastien
Contenu sponsorisé

Re: Les pavillons

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum